Jeune_noir_a_l_epee-Pierre_Puvis_de_Chavannes-IMG_8127

L’image de couverture représente une peinture de Pierre Puvis de Chavanne, Jeune noir à l’épée, réalisée en 1850.

J’ai découvert ce tableau lors d’une visite au musée d’Orsay à Paris où elle est exposée. Ce fut une révélation, une illustration un peu rétro de Nazir, un des deux héros du livre.

Ce jeune homme tenant nonchalamment une  épée au dessus de sa tête symbolise pour moi ce jeune pirate somalien. Sa nudité, presque gênante, contraste avec les riches vêtements colorés qui l’entourent. Au loin, on distingue un village en feu qui là aussi illustre les drames que traverse notre héros Nazir dans le roman.

Retrouvez plus d’informations sur le peintre en cliquant ici (page Wikipédia).

Crédits photo : Photographie par Rama,Wikimedia Commons, Cc-by-sa-2. 0-fr

Publicités